La ferme de charpente

La ferme, l’élément indispensable…

Le choix

La distance entre les deux murs étant importante (5,20 ou 6,50 mètre), et désirant rester dans l’esprit des bâtiments anciens, nous n’utiliserons pas de longues poutres (souvent en sapin). Il faut donc fabriquer une ferme et nous avons quelques poutres de récupération de 4,50 m maxi et 3,50m, ce qui conviendra parfaitement à cet ouvrage.

La position du mur de séparation de la partie arrière nous permet l’utilisation de nos poutres et de simplifier notre ferme en s’appuyant sur ce mur

ce choix va déterminer la position de l’entrait (grosse poutre de 22*22 en cm, voir plan de toiture).

La méthode

Nous simulerons les différentes pièces de la ferme à l’aide de carton fixé sur un chevron qui va nous permettre de reproduire avec exactitude l’arbalétrier,le faux entrait et le poinçon.

Nous commençons par fabriquer le faux entrait, qui sera en appui sur l’ancien mur.

Pour cela, prendre un chevron droit et simuler avec la ficelle et un carton ( de la taille de l’arbalétrier ) qui est fixé sur le chevron.

Il suffit ensuite de reproduire les gabarits définis par la simulation ( chevron, carton et tracé ) sur une pièce de bois.

Traçage faux entrait/poinçon

simulation du faux entrait

simulation du faux entrait

    Nous pouvons à présent tracer le faux entrait avec ses tenons, et mortaise du poinçon pour fabriquer ces deux pièces de bois.

    • Caler de niveau le faux entrait et le fixer pour éviter qu’il bouge (on fixe un tube pour le maintenir en appui et le replacer au même endroit après démontage).
    • Fabriquer le poinçon avec son tenon supérieur car on connait parfaitement la hauteur de la panne faîtière ( les ficelles ) et son tenon inférieur pour le monter sur le faux entrait.
    • Fabriquer le faux entrait avec ses tenons et sa mortaise parfaitement définies comme le montre la photo ci-dessus.

    Traçage arbalétrier

    simulation arbalétrier

    simulation arbalétrier


    gabarit arbalétrier

    gabarit de l’arbalétrier

    Montage de l’ensemble faux entrait/poinçon.

    • Avec l’aide d’un chevron et morceau de carton on simule l’arbalétrier.
    • Tracer le tenon de l’arbalétrier qui se fixe au poinçon.
    • Tracer sur l’arbalétrier et la poutre la mortaise de la contrefiche.
    • Tracer la mortaise du faux entrait sur l’arbalétrier.
    • Traçer l’emplacement de l’arbalétrier sur la poutre (entrait)

    simulation arbalétrier

    simulation de l’arbalétrier


    simulation tenon

    simulation tenon arbalétrier


    traçage tenon arbalétrier

    traçage tenon de l’arbalétrier


    simulation encastrement sur poutre

    simulation encastrement sur poutre


    simulation arbalétrier coté atelier

    simulation de l’arbalétrier

    On simule l’arbalétrier avec les deux ficelles.entre les deux ficelles on aperçoit le carré en carton qui représente la panne.Cela va permettre de définir l’emplacement de l’arbalétrier sur le mur.


    Fabrication de la ferme

    Après fabrication des diverses pièces bois, un pré assemblage sera effectué au sol et ensuite démonté pour être assemblé en hauteur pièce par pièce.

    • Pour les mortaises: perçage de trous tangents ( les trous se touchent ) et finition au ciseau à bois.
    • Pour les tenons: scie égoine et lime à bois.
    • montage faux entrait et arbalétrier

      montage faux entrait et arbalétrier


      mortaise de fixation du faux entrait

      mortaise de fixation du faux entrait


      fabrication du poinçon

      poinçon


      montage poinçon/entrait sur arbalètrier

      montage poinçon/entrait sur arbalètrier


      montage second arbalétrier

      montage second arbalétrier


      pré montage de la ferme

      pré montage de la ferme

      Tout l’ensemble doit s’assembler facilement car en hauteur c’est autrement plus difficile et nous ne désirons pas louer un manitou pour un montage de ferme pré assemblée

      Poutre de faîtage

      Nous faisons un pré montage de la poutre du faîte

      assemblage de poutre de faîtage

      poutre de faîtage


      emplacement du tenon du poinçon

      emplacement du tenon du poinçon

      Montage de la ferme

      emplacement ferme

      emplacement de la ferme


      montage poinçon/faux entrait

      montage poinçon/faux entrait


      montage poutre faîtage

      montage poutre faîtage


      montage arbalétrier et contrefiche sur la poutre

      montage arbalétrier et contrefiche

      Cet ensemble est monté sur la poutre en premier ( ensemble relativement lourd )et ensuite, l’ensemble poinçon/faux entrait que l’on fait glisser sur le mur pour être assemblé dans leurs tenons/mortaises ( voir montage de la charpente ).

      montage poinçon/faux entrait[/caption]
      montage arbalétrier sur la poutre

      montage arbalétrier sur la poutre


      Nous avons creusé de 1 cm sur la poutre

      montage des échantignolles sur l'arbalétrier

      montage des échantignolles

      La mortaise des échantignolles est réalisé après montage de l’arbalétrier

      arbalétrier coté atelier

      l’arbalétrier coté atelier


      appui arbalétrier

      appui de l’arbalétrier

      Pas mal non? 😉

2 réflexions sur “ La ferme de charpente ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *