Montage Porte Acier

Les matériaux utilisés

  • Cornière en L égale de 35 mm pour l’entourage
  • Cornière en T de 30 mm pour la séparation des vitres
  • Tôle épaisseur 1,5 mm pour le bas de la porte
  • Contre-plaqué épaisseur 12 mm pour les portes intérieures
  • Cornière en L égale de 40 mm pour l’entourage

la prote d'entrée

La porte d’entrée


la fenêtre

La fenêtre

L’usinage

Une meuleuse de diamètre 125 équipée d’un disque à tronçonner l’acier (épaisseur 1,6 mm) était suffisant dans notre cas, mais avec une tronçonneuse sur bâti le travail est précis et rapide.

Assemblage des cornières

Pour le montage avant soudage, nous utilisons une porte isoplane (qui est plane comme son nom l’indique) et permet de fixer les éléments usinés dessus pour ensuite mettre un point de soudure. Après contrôle des cotes et de l’équerrage nous retournons l’ensemble pour la soudure définitive.

Nous terminons par la soudure électrique (à l’arc) des éléments.

La tôle

la tôle du bas de la porte

La tôle du bas de porte

La tôle est découpée et ses trous de fixations percés (diamètre 6,5) pour ensuite être montée dans le cadre (on peut aussi la fixer avec quelques points de soudure). Pointage des trous de la tôle sur le cadre en cornière et perçage à 5 mm pour tarauder à M6 (vis M6*100).

La cornière en T entre les deux tôles permet de rigidifier l’ensemble et fixer notre serrure.

Les gonds

vue du gond soudé

Le gond soudé

Récupération de gonds et adaptation à notre porte.

Désolé, nous ferons le ménage plus tard… 😉

porte d'entrée

La porte d’entrée

Le vitrage

  • Vitres d’épaisseur 5mm.
  • Joint mastic-colle PU ou MS Polymère, joint souple qui peut se peindre (prendre un module qui reste souple).
  • Nous utilisons un joint de couleur gris qui ressemble à notre peinture

Pour former le joint avec le doigt, utiliser du savon et éventuellement avec un gant plastique.

le joint de fenêtre

Le joint de la fenêtre

Le joint entre la cornière et la vitre doit être proche du bord pour éviter que l’eau ne stagne. Il est facile de faire l’étanchéité à cet endroit, si comme dans notre cas le joint est un peu en retrait.

L'entourage bois de la fenêtre

L’entourage bois de la fenêtre

Pour l’entourage intérieur de la fenêtre , nous avons fabriqué un entourage bois pour limiter le joint (reste à faire) autour du cadre et aussi par choix esthétique.

Il nous manque plus que le petit coup de peinture…

Les serrures

la serrure porte intérieure

La serrure de la porte intérieure

La serrure de la porte d'entrée

La serrure de la porte d’entrée

Double-porte intérieure

Un cadre en cornière de 40 est fabriqué pour pouvoir souder les paumelles des portes et simplifier le montage.

cadre double-porte intérieure

Le cadre de la double-porte intérieure

Le cadre d'entourage

Le cadre d’entourage

La patte de renforcement du cadre

La patte de renforcement du cadre

La patte est fixée sur le cadre au niveau de la paumelle.

Remarques:

Lorsque l’on fixe trois paumelles, elles doivent impérativement être dans le même alignement, dans le cas contraire cela déforme la partie la plus faible et la porte ne s’ouvre pas facilement.

La double porte intérieure

La double porte intérieure

Montage porte et fenêtres

La porte et la fenêtre venant en appui directement sur les pierres d’entourage, il faut dresser les pierres avec une disqueuse équipée d’un disque à tronçonner les matériaux et d’une planche en bois bien droite.

Le dressage des pierres de la porte

Le dressage des pierres de la porte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *